Skip to main content
Rédaction web et trafic organique

Bien écrire peut avoir un impact significatif sur votre trafic

image conseils pour écrire du contenu seo friendly

Ecrire c’est bien, être lu c’est mieux. De fait, se lancer dans la rédaction d’un texte pour le web sans penser à son référencement naturel est une perte de temps. Nous allons voir dans cet article quelle stratégie SEO adopter pour recevoir la meilleure visibilité possible. Quelles sont les bonnes pratiques à suivre ? Comment travailler intelligemment vos mots-clés ?

Vous verrez ainsi que ce travail n’est pas seulement utile pour les moteurs de recherche, mais qu’il est en lien avec une logique marketing plus globale. De plus, cela apporte une structure qui aide le rédacteur à être plus efficace dans son travail. C’est parti !

Définition

Un contenu SEO friendly est spécifiquement rédigé en suivant les recommandations de Google. L’objectif est de produire des textes qui permettent le référencement naturel de la page, et donc de recevoir un trafic important depuis les moteurs de recherche.

Cette stratégie se décide en amont, car elle implique dès le début de porter une grande attention au choix du sujet et à la méthode d’écriture. Visez une thématique qui intéresse les internautes, en choisissant des mots-clés qui concentrent le volume de recherche le plus élevé possible.

Une fois la requête principale déterminée, l’article doit répondre aux bonnes pratiques SEO pour la sémantique et le balisage. L’objectif est d’intégrer les critères de ranking de Google dès la création du contenu pour augmenter sa performance SEO.

Comment optimiser vos contenus pour le SEO ?

Les critères de ranking liés au contenu sont de plus en plus dominants. Google, au travers des nombreuses mises à jour d’algorithmes, montre qu’il s’intéresse de plus en plus à la qualité du contenu.

Nos experts vous partagent leurs recommandations d’optimisation pour produire des contenus SEO friendly :

  • Vos textes doivent être uniques
  • De qualité afin d’apporter une véritable valeur ajoutée
  • D’une certaine longueur afin d’être exhaustif sur la thématique
  • Rédigés de manière simple mais pas simpliste
  • Présentés avec une mise en forme facilitant la relecture
  • Mais surtout, écrits de manière naturelle pour vos lecteurs et non pour Google

Ces recommandations sont valables partout : aussi bien pour votre blog que les pages les plus stratégiques de votre site web. Si vous avez besoin d’aide pour l’optimisation de vos contenus, sachez que nous proposons des prestations sémantiques pour optimiser votre SEO.

Un contenu unique

image contenu unique

Un contenu unique

Vous pouvez utiliser un outil comme Siteliner pour analyser le taux de duplication interne de vos textes. Il est recommandé d’être en dessous de 20%.

Comme vous le savez, votre contenu doit être rédigé sans « copier-coller » d’autres articles qui existent déjà. Pour apporter une vraie valeur ajoutée, votre texte doit être unique. Google chasse et pénalise le duplicate content. Il est donc simple en apparence de produire un contenu unique.

Mais dans les faits, c’est plus compliqué. Il est possible que sur votre site web, d’autres articles traitent en partie de la même thématique. Il y a souvent une part de duplication interne même en écrivant ses contenus d’une page blanche.

Apporter une vraie valeur ajoutée à l’internaute

image apporter une vraie valeur ajoutée à l'internaute

Vous devez choisir de rédiger sur des thématiques sur lesquelles vous êtes légitimes. Il est important que votre page web apporte quelque chose de nouveau pour le lecteur. Vous devez donc traiter vos sujets en profondeur de manière plus pertinente que vos concurrents.

Nous vous conseillons donc d’aller au bout des choses et de ne pas survoler un sujet. D’une manière générale, ne vous lancez dans une rédaction web que si vous avez quelque chose de pertinent à dire. Plus vous apportez une valeur ajoutée, plus vos pages ont des chances de recevoir des liens depuis d’autres sites.

Etre exhaustif sur une thématique

Image contenu exhaustif sur une thématique

Un contenu web optimisé pour le SEO et de qualité doit répondre à l’ensemble des questions d’une thématique. Même s’il est articulé autour d’une requête principale, l’article doit être exhaustif. Nous vous conseillons d’utiliser des outils comme Answer the Public (gratuit), Semrush ou Ahrefs pour lister ces questions. Google privilégie les contenus longs car ils apportent plus d’information aux internautes. Le fait d’intégrer les questions liées à votre mot clé principal va permettre d’avoir un texte plus riche et intéressant.

Dans le cadre de votre stratégie, vous pouvez aussi analyser directement les résultats de recherche. Portez une attention particulière à la manière avec laquelle sont organisés les sites web qui se positionnent en top 3 sur les résultats de recherche de la requête. Cela va vous donner des informations intéressantes sur les sous-thématiques qui intéressent le visiteur.

La richesse sémantique

image richesse sémantique du contenu

L’intégration des questions utilisateur vous permet de couvrir un périmètre plus large. Vous allez donc mécaniquement traiter des sujets connexes, en lien avec votre contenu principal.

Cette approche va vous permettre de positionner votre contenu à la fois sur la requête cible (top tail), mais également sur des requêtes de longue traîne moins concurrentielles. Cette stratégie vous permet ainsi d’élargir les sources de trafic SEO en positionnant vos articles sur davantage de requêtes.

Richesse sémantique ne veut pas dire lourdeur du texte. Vous devrez être attentif à faire des phrases simples et courtes. Nous recommandons de faire des phrases de 20 mots pour une meilleure compréhension et lecture notamment sur les téléphones mobiles.

La structure et la présentation

image structure du contenu avec balises hn

La page doit être structurée grâce aux balises Hn. Ces balises vont permettre de créer la colonne vertébrale de votre contenu. Elles sont très importantes pour Google afin de juger de la pertinence du traitement de la thématique. La balise H1 correspond au titre de la page et reprend votre requête cible. Les parties principales seront traitées dans les sous-titres H2 et les sous parties dans des sous-sous-titres H3. Beaucoup de sous dans cette histoire !

La lecture se fait de plus en plus depuis les téléphones mobiles. La structure claire va permettre le scrolling et le snacking permettant l’accès direct à la partie qui intéresse le lecteur. Rédiger un contenu SEO friendly c’est donc structurer votre article pour les moteurs de recherche et vos lecteurs.

Dans votre rédaction, vous devez apporter un soin particulier à la présentation du contenu :

  • Utilisez les listes (à puces, ordonnées ou non ordonnées)
  • Faites des paragraphes d’environ 70 mots
  • Limitez la longueur de vos parties (Hn) à environ 200 mots
  • N’oubliez pas l’optimisation des balises Méta, le titre comme la description
  • Insérez des liens internes dans vos textes, cela renforcera votre maillage

De manière générale, si vous voulez renforcer la visibilité de vos pages pour le référencement naturel, vous devez à chaque fois penser à deux cibles : vos objectifs marketing et le travail de vos mots-clés.

Un contenu écrit pour l’internaute

image contenu rédiger pour internaute

Ecrivez naturellement ! Votre texte s’adresse à une véritable personne, car ce ne sont pas les moteurs de recherche qui convertissent mais des individus. Il y a quelques années, optimiser un contenu pour le SEO voulait dire : répéter le mot clé principal. On réfléchissait beaucoup à la répétition d’un mot-clé exact (environ 3%). Avec les évolutions d’algorithmes, cela ne suffit plus et c’est même contreproductif. Comme nous l’avons vu, optimiser un contenu SEO friendly c’est répondre à toutes les questions de l’internaute.

Pour y répondre de manière efficace, nous vous proposons la méthode de la pyramide inversée : allez à l’essentiel. Commencez par répondre le plus clairement et directement possible à la question de votre lecteur. Puis dans les phrases suivantes, développez vos idées et arguments. La personne qui lit votre contenu doit pouvoir trouver le plus rapidement possible l’information pertinente. Elle aura ensuite le loisir de poursuivre sa lecture pour connaître le détail ou de scroller vers une autre partie.

Un rédacteur qui pense à ses lecteurs, c’est un rédacteur qui est lu avec attention. Quoi de plus motivant ?

L’importance des images

mascotte foxglove e-commerce

Les pages de résultats évoluent et des carrousels d’images ou de vidéos prennent de plus en plus de place. Ces éléments sont intéressants pour de nombreuses requêtes. Une optimisation des images vous donne l’opportunité d’un référencement sur ces canaux alternatifs.

Avec l’utilisation du téléphone mobile, l’image permet d’illustrer des propos et de les simplifier. Elle joue donc un rôle UX. Utiliser les images va dans le sens de l’intention utilisateur et du SXO.

Il est donc important de capitaliser sur ces images pour développer votre trafic organique. L’attribut Alt est important et permet à Google de bien comprendre le sujet de l’image. La balise Alt, qui en réalité est attribut, sert au départ à décrire l’image à une personne malvoyante. Il permet d’insérer de nombreux mots clés et représente donc un intérêt SEO !

Pourquoi écrire des contenus SEO friendly ?

mascotte foxglove marketplaces

9 contenus sur 10 ne génèrent pas de trafic SEO ! La concurrence est très importante et de très nombreux acteurs proposent des contenus sur une thématique.

Pour que vos contenus aient un vrai référencement, vous devez prendre le temps de choisir les bons mots-clés grâce à une analyse sémantique. Mais ce n’est pas suffisant. Si vous ne soignez pas votre rédaction, en tenant compte de 6 conseils de nos experts, vos articles ne seront pas visibles sur Google.

Ce qui peut apparaître comme une « perte de temps » est en fait une nécessité. Voyez cela comme un outil marketing. Sans travailler sur le choix de la meilleure requête et la structure de votre contenu, mieux vaut ne rien rédiger.

Découvrez des articles similaires

Le duplicate content, l'ennemi des SEO !

Définition Le duplicate content qui se traduit par contenu dupliqué en Français, est une problématique importante de la gestion...

Publié le 1 mars 2023décembre 11th, 2023

Contenus existants, comment les optimiser pour le SEO

Si vous possédez un site web dont vous souhaitez optimiser le SEO, vous savez sans doute déjà que...

Publié le 30 janvier 2023décembre 11th, 2023

Les requêtes longue traine en SEO

La longue traîne en SEO : un concept essentiel à maîtriser pour optimiser la visibilité de votre site web....

Publié le 30 janvier 2023décembre 11th, 2023

Newsletter