Skip to main content
Cocons sémantiques

Les cocons sémantiques, une affaire d’interdépendances

La notion de cocon sémantique est phare en SEO. Bien que son nom n’évoque à premier abord rien de très explicite pour le commun des mortels, cette technique peut vous apporter de nombreux bénéfices si vous la maîtrisez.

Vous souhaitez vous lancer dans le tissage d’un cocon sémantique mais vous ne savez pas par où commencer, vous vous interrogez sur l’intérêt d’un cocon pour votre site ou vous vous demandez tout simplement quel concept SEO se cache encore derrière cette étrange appellation ? Peu importe votre situation, vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article !

Nous allons tout d’abord vous expliquer ce qu’est un cocon sémantique avant de vous expliquer quelles sont les différences entre le cocon et le siloing. Ensuite, nous verrons quelle est l’importance du glissement sémantique ainsi que les techniques pour mettre en place et organiser un cocon en vous donnant également quelques exemples d’outils utiles. Enfin, nous verrons dans quels cas la création d’un cocon sémantique est recommandée ainsi que les méthodes pour mesurer son efficacité suite à son déploiement. Allons-y !

Qu’est-ce qu’un cocon sémantique : définition

illustration intention de recherchesource image : https://www.reacteur.com/2021/02/comprendre-lintention-de-recherche-selon-google.html

Le cocon sémantique, également appelé Topic Cluster, a pour fondement la sémantique, tant au niveau de l’analyse que de la recherche, ce qui permet de comprendre la façon dont les utilisateurs réfléchissent avant de réaliser leurs requêtes sur Google. En effet, il est désormais crucial pour Google de décrypter correctement l’intention de recherche de l’utilisateur qui se cache derrière les mots et “expressions clés” employés lors de la saisie d’une requête sur le moteur de recherche. L’enjeu réside donc dans le fait de comprendre la façon dont l’utilisateur s’exprime à travers une requête afin de cerner son réel besoin et de lui fournir le contenu le plus pertinent.

Un cocon sémantique est organisé en plusieurs groupes et sous-groupes de contenus qui ont de multiples liens entre eux et qui ont vocation à balayer une thématique cible de façon la plus exhaustive possible. Ainsi, les visiteurs de votre site peuvent trouver toutes les informations qu’ils recherchent sur un sujet en parcourant les différents contenus que vous proposez dans votre cocon. Et c’est précisément cela que Google privilégie aujourd’hui : le fait que ses utilisateurs obtiennent des réponses à leurs interrogations.

Pour simplifier : le cocon sémantique est constitué de plusieurs pages reliées par des liens et ayant pour objectif d’améliorer le positionnement d’une page cible ou de plusieurs pages, et du site dans son ensemble lui permettant d’obtenir de la visibilité sur de nouveaux mots-clés et expressions de longue traîne.

Mais d’où vient ce concept de cocon sémantique ? En France, le premier expert SEO à avoir abordé la notion de cocon sémantique est Laurent Bourrelly.

photo laurent bourrellysource image : https://www.seo-camp.org/cocon-semantique-seo-avec-laurent-bourrelly/

Connu et reconnu au sein de la sphère SEO, Laurent Bourrelly a déjà animé de nombreuses conférences autour du cocon et propose également des formations pour apprendre à apprivoiser et maîtriser le cocon pour en tirer un maximum de profit.

Silo thématique et cocon sémantique : quelles différences ?

Ces deux notions peuvent sembler assez proches pour les plus néophytes, si bien que la confusion règne souvent entre le silo thématique et le cocon sémantique. Pourtant, il existe plusieurs différences entre ces deux notions au-delà de leurs similarités. Voici quelques explications qui vous aideront à ne pas confondre le cocon sémantique avec le concept de siloing.

Exemple de silo thématique

Appelé silo thématique ou silo sémantique, le siloing est le plus souvent utilisé pour hiérarchiser l’information au sein d’un site marchand. Les liens entre les silos sont construits dans une logique descendante.

La technique de silo thématique n’est pas forcément la meilleure pour obtenir de la visibilité sur les moteurs de recherche. De son côté, le siloing sémantique ressemble un peu plus au cocon car il tient compte des critères de positionnement de Google qui servent à établir le classement des sites sur la SERP.

L’erreur la plus courante lors de la conception d’une architecture selon le concept de silo est de la définir selon l’offre de l’entreprise et non pas selon les attentes de l’utilisateur qui s’avèrent dans la pratique complètement différentes.

Silo thématique SEO

Source : Egate Référencement

Exemple de cocon sémantique

Le cocon sémantique consiste en un mix de SEO et d’architecture de l’information qui tient compte des réelles attentes des utilisateurs. Le cocon repose donc sur une arborescence et un maillage interne élaborés en fonction des besoins de l’utilisateur. En effet, l’idée est de trouver un juste milieu entre les attentes des robots de Google et des internautes.

Tous les contenus présents sur le site web et qui constituent la matière première du cocon sémantique sont donc destinés à répondre aux besoins des utilisateurs en fonction de leur requête initiale autour d’une même thématique racine. Les liens de maillage interne sont donc tissés dans une logique transversale.

Cocon sémantique SEO

Source : Egate Référencement

Voici ce qu’il faut retenir en bref pour bien distinguer ces deux notions :

  • le silo est construit dans une logique thématique avec des liens descendants et a pour objectif de faciliter la navigation des robots comme des utilisateurs à travers le site ;
  • le cocon est construit dans une logique de cohérence sémantique avec des liens transversaux et a pour objectif de répondre aux besoins de l’utilisateur en fonction de sa requête.

L’importance du glissement sémantique

illustration glissement sémantique source image : https://fr.freepik.com/vecteurs/groupe-de-travail

Pour mieux comprendre la notion de glissement sémantique, il est important de considérer le cocon comme étant un groupe de pages dont les contenus gravitent autour d’une même thématique. Les différentes pages qui constituent le cocon sémantique sont toutes sémantiquement proches les unes des autres bien qu’elles aient chacune leur propre sujet.

Ce sont donc des liens de maillage interne qui les relient logiquement les unes aux autres selon les sujets et questions proches, ce qui permet de réaliser ce fameux glissement sémantique. Les ancres choisies pour tisser les liens de linking interne ont donc une grande importance pour donner un aperçu fidèle du contenu que l’on peut trouver sur chaque page.

Lors de l’élaboration de votre maillage, faites attention à la contextualisation des liens internes. Google tient compte de ce critère, notamment en analysant les mots-clés qui entourent un lien, afin de jauger de la pertinence de ce dernier pour l’internaute. L’univers sémantique au sein duquel se trouve un lien doit donc être proche de celui présent sur la page vers laquelle il renvoie.

Le glissement sémantique peut se définir comme l’utilisation d’une expression pour une autre, ce qui a pour effet d’en changer le sens au sein d’une thématique donnée. Utiliser le glissement sémantique en rédaction web a donc un impact sur votre référencement naturel.

Dans le cadre d’un cocon, ce glissement sémantique sert à construire un netlinking de qualité tout en conservant une logique de cohérence thématique pertinente entre les pages mères et pages filles mais aussi entre les pages parents et pages enfants.

Comment mettre en place et organiser un cocon sémantique ?

Pour être efficace, votre cocon doit respecter une structure particulière. Lors de la conception de votre cocon, demandez-vous quelles sont les pages les plus importantes, appelées pages mère, destinées à être poussées par les pages filles. Ce travail préalable vous aidera également à créer un maillage interne le plus pertinent et solide possible.

schema maillage internesource image : https://inlinks.net/p/fr/perspectives/les-15-regles-a-suivre-pour-booster-son-seo-avec-le-maillage-interne/

Voici quelques unes des étapes importantes à suivre dans l’ordre chronologique pour construire un cocon sémantique :

  1. élaborer le projet et son objectif : quelle est la thématique cible ? Le mot-clé principal ? Les sites concurrents sur cette thématique ? Le nombre de pages à créer ?
  2. définir les mots-clés et les sujets à traiter : quels sont les contenus qui constitueront le cocon ? Quelles sont les requêtes des internautes auxquelles vos contenus vont répondre ? Quelles sont les réelles intentions de recherche de vos internautes ?
  3. créer une carte mentale : comment classer vos différentes idées selon les thématiques que vous souhaitez balayer à travers votre cocon ? Quels sont les liens sémantiques entre ces différents topics ?
  4. créer les silos : quels sont les différents silos qui composeront et hiérarchiseront votre cocon ? Quelle sera la position de chaque page dans votre cocon ?
  5. planifier les contenus à produire : quelles pages seront attribuées à quel rédacteur ? Quelles sont les pages prioritaires et les pages secondaires pour la mise en ligne du cocon ? Quelle est la deadline pour chaque contenu ? Quels sont les briefs à produire ?
  6. déterminer les liens du maillage interne : quels sont les liens à construire entre les différentes pages ? Quelles sont les ancres de ces différents liens ? Quelle sera leur position au sein du contenu de destination ?
  7. rédiger les contenus destinés au cocon : quelles typologies de contenus rédiger ? Quels CTA placer et où les mettre ? Qui est chargé de la relecture et de la validation des contenus ?
  8. mettre en ligne le cocon : quelle technique utiliser pour la mise en ligne du cocon : import ou copie du fichier HTML ?
  9. créer les liens entre les différents cocons : quels sont les liens à tisser pour relier les différents cocons du site entre eux ? Comment créer le plan des cocons ?

Quels outils utiliser pour créer votre cocon sémantique ?

Pour vous aider dans l’élaboration de votre cocon sémantique, nous vous recommandons d’utiliser des outils appropriés. Nous en avons sélectionné deux pour vous qui sont vraiment adaptés à ce type de travail. Il s’agit de YourTextGuru et de Cocon.se.

logo your text guruLe premier, YourTextGuru, est idéal pour créer un cocon sémantique, et ce pour deux raisons. La première est qu’il permet de centraliser la création des différents contenus destinés au cocon. Mais il permet aussi de déterminer quelles sont les affinités entre les différentes pages en termes de sémantique.

logo cocon.se

Le second a été mis au point par Christian Méline qui est à l’origine du concept de metamots et de lexies, tous deux liés à la sémantique. Cet outil a vocation à vous aider à identifier les metamots et lexies les plus appropriés afin d’élaborer l’arborescence idéale dans une optique de cocon sémantique.

Dans quels cas se lancer dans le tissage d’un cocon sémantique ?

Votre site ne se positionne pas comme vous le souhaitez et ne génère pas assez de trafic ? Vous avez déjà entrepris l’optimisation de vos pages stratégiques, balises title et balises H1, meta descriptions et microdonnées mais les résultats SEO ne sont pas au rendez-vous ? Vous avez peut-être revu votre stratégie de mots-clés en visant de nouveaux mots-clés et des expressions de longue traîne mais le trafic de votre site peine à décoller ? Rassurez-vous, vous n’avez pas encore tout essayé si vous ne vous êtes pas attelé au tissage d’un cocon sémantique pour booster votre stratégie webmarketing !

Nous l’avons déjà dit à de nombreuses reprises et nous ne le répéterons jamais assez : le contenu est roi, et il est bien parti pour le rester un bon moment ! Fournir aux internautes le contenu qu’ils recherchent reste le meilleur moyen de les attirer sur votre site et générer de nouveaux leads pour ensuite les convertir en clients.

Comment mesurer l’efficacité de son cocon sémantique ?

Suite à la mise en ligne de votre cocon sémantique, l’ultime étape consiste à en mesurer les résultats et les performances. Pour ce faire, vous pouvez analyser le suivi des positions de votre mot-clé principal et son évolution, la provenance du trafic organique généré par votre site web ou encore le nombre de mots-clés positionnés.

illustration performance

 

source image : https://www.certification-qse.com/definition-performance-qualite-iso-9001/

Autre indicateur intéressant à surveiller : le PageRank de votre site grâce à des outils tels que ScreamingFrog ou Gephi. Et au delà de ça, grâce au cocon sémantique vous allez pouvoir optimiser le PageRank thématique ; bien qu’aucun outil ne permette aujourd’hui de l’analyser correctement.

Les conseils de l’équipe Foxglove

En fonction de ce que vous observez, n’hésitez pas à réaliser quelques ajustements tant au niveau de votre maillage interne que des ancres de liens initialement choisies. Si certains contenus méritent d’être enrichis, alors vous y atteler peut s’avérer être une excellente idée ! Au-delà de l’optimisation des contenus existants, vous pouvez également ajouter de nouvelles pages à votre cocon si cela s’avère pertinent.

L’analyse des résultats de votre cocon peut se faire au bout de quelques mois. Tout comme en SEO d’une manière générale, comptez au minimum 6 mois à compter de la mise en ligne du cocon pour en apercevoir les premiers effets.

Une fois encore, les contenus qui constituent l’un des piliers fondateurs du SEO ont plus que jamais leur importance dans la création de votre cocon, alors apportez-y le plus grand soin !

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le cocon sémantique ou bien être accompagné par nos experts pour en créer un ? N’hésitez pas à nous contacter pour vous accompagner dans votre stratégique sémantique de contenus !

Découvrez des articles similaires

Content Marketing : la sémantique pour optimiser votre SEO

Si les internautes utilisent Google pour trouver du contenu qui répond à leurs attentes et aux questions qu’ils...

Publié le 30 janvier 2023décembre 11th, 2023

L'analyse sémantique, pilier de votre stratégie SEO de contenus

Le SEO sémantique est une notion à la fois explicite et peu claire. Derrière son apparente évidence, elle...

Publié le 30 janvier 2023décembre 11th, 2023

Newsletter