Si vous vous intéressez au SEO, vous avez très probablement déjà entendu parler de “backlink“. Et pour cause, c’est l’un des éléments les plus importants dans le domaine du référencement naturel. L’autorité apportée par les liens constitue un critère de positionnement à ne négliger sous aucun prétexte. 

Un backlink est un lien entrant, parfois appelé lien retour, qui se trouve sur un site externe et pointe donc vers votre site web. L’objectif ? Profiter de la popularité du domaine en question pour en transmettre une partie à votre site et lui faire ainsi gagner en autorité, ce qui permet de gagner des positions sur les SERP concurrentielles. 

Dans cet article, Foxglove vous invite à découvrir quelle est la définition d’un backlink, à comprendre quelle est leur importance en SEO et comment apprécier la qualité d’un lien entrant ainsi que les différents types de backlinks pour enrichir votre SEO Offsite. C’est parti !

Un backlink : qu’est-ce que c’est ? Définition

La traduction littérale de “ backlink “ en français est “ lien retour “. Ce lien hypertexte a vocation à envoyer un internaute du site référence, soit celui qu’il est en train de visiter, vers un site tiers en lien avec la thématique principale traitée sur la page. 

Les backlinks constituent la matière principale d’une stratégie de netlinking qui consiste à créer des liens sur des sites externes afin de bénéficier de leur puissance et d’en transférer une partie à votre site. Aux yeux de Google, si un site populaire parle du vôtre et fait un lien sortant vers ce dernier, alors il mérite que l’on lui accorde plus de crédit et d’être valorisé dans les résultats de recherche sur la SERP. Résultat : vous obtenez une meilleure visibilité et donc plus de trafic naturel sur votre site !   

D’un point de vue UX, ces liens servent aussi à rediriger l’internaute vers des sources complémentaires afin d’enrichir l’information disponible sans développer longuement le sujet dans le contenu initial. Ils peuvent aussi venir appuyer certains propos ou la véracité d’une information en citant des sites de référence dans un certain domaine. 

Les backlinks permettent aussi aux robots chargés de crawler le web pour indexer les pages de naviguer de site en site, repérer de nouvelles pages ou mises à jour… À l’image des différents fils tissés sur une toile d’araignée, les sites web sont reliés entre eux par les liens qui tiennent un rôle de passerelle. 

Qui dit backlink dit aussi ancre de lien : l’un ne va pas sans l’autre. L’ancre du lien correspond au mot-clé (ou à l’expression-clé) sur lequel est placé le lien. Elle doit être minutieusement choisie en fonction du contenu de la page vers laquelle pointera le backlink mais aussi du potentiel de trafic du mot-clé et de l’univers sémantique de votre site. Un backlink sans ancre optimisée, c’est un peu comme une tarte au citron sans meringue : c’est bon mais il manque quelque chose ! 

Au niveau du code HTML, le backlink se présente comme un lien classique au sein d’un contenu : 

<a href= “https://foxglove-partner.com/” rel=”dofollow”>agence de référencement naturel à Lyon</a>

Dans cet exemple, le lien du site est https://foxglove-partner.com/ et l’ancre correspond à “agence de référencement naturel à Lyon”. Grâce à l’attribut ”dofollow”, Google comptabilise le lien. Si aucun attribut n’est précisé, le lien est également comptabilisé. Au sein d’une stratégie de netlinking, les liens “nofollow” n’aident pas à améliorer le SEO même s’ils ont le mérite d’exister et de potentiellement drainer du trafic qualifié vers votre site. 

Pourquoi les backlinks sont importants en SEO ?

Parmi les trois principaux piliers du SEO, on retrouve les contenus, l’aspect technique du site et les backlinks. Ces éléments sont à prendre en compte avec une attention toute particulière lors de l’optimisation de votre site. 

Bien au-delà de simples croyances ou suppositions d’experts SEO, les backlinks pèsent un poids important dans le score SEO de votre site : Google l’a déjà confirmé officiellement à plusieurs reprises. 

Le fait d’être cité par un site bénéficiant d’une bonne notoriété et d’une forte autorité revient à obtenir une recommandation d’une pointure dans son domaine pour trouver un emploi par exemple. Gage de confiance pour Google, le backlink envoie des signaux positifs à l’algorithme qui s’en sert pour définir le classement des sites sur le moteur de recherche. Pour simplifier, plus un site obtient une quantité importante de backlinks en provenance d’autres domaines d’autorité et populaires, plus il sera à son tour considéré comme populaire. Dans la pratique, le fonctionnement de l’algorithme est évidemment plus compliqué et d’autres critères sont aussi pris en compte. 

Comment juger la qualité d’un backlink ?

Il est important de noter que tous les backlinks ne se valent pas. Tous n’ont pas la même qualité et n’ont par conséquent pas le même impact sur votre site. Ceci implique que la création de liens est à manipuler avec une grande précaution et qu’il vaut mieux ne pas avoir de backlinks que des mauvais backlinks ! 

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour estimer au plus juste le niveau de qualité d’un backlink : 

  • l’autorité du site duquel provient le backlink ; 
  • l’intégration du lien au sein d’un contenu à la sémantique proche de la thématique de base de votre site ; 
  • le nombre de liens sortants sur le contenu en question ne doit pas être trop important afin de ne pas diluer le jus de liens, aussi appelé Linkjuice, et donc la puissance initiale du backlink ; 
  • la puissance de la page de départ, notamment impactée par sa profondeur dans le site ;
  • le positionnement du backlink doit être dans le corps du texte et idéalement dans la partie supérieure ; 
  • le niveau d’optimisation du contenu (balises title et meta description, structure Hn, UX…) ; 
  • le choix et l’optimisation de l’ancre du lien.

Si vous souhaitez que votre backlink soit pris en compte, il est important de faire en sorte que l’acquisition soit la plus naturelle possible. Dans les guidelines de Google, il est mentionné qu’il est interdit de procéder à l’achat/vente de backlinks. D’ailleurs, Google a tendance à traquer tous ces liens artificiels afin de sanctionner les sites en question par le biais d’une pénalité dont il peut parfois être difficile de sortir. Dans ce cas, les effets positifs du backlink ne sont pas pris en compte quoiqu’il arrive mais le site peut aussi dégringoler dans les résultats de recherche, voire disparaître des radars. 

La raison ? Cette pratique a pour effet de ne pas refléter la réelle qualité d’un site et est donc contraire à l’éthique de Google. 

  Pour en récolter tous les fruits et écarter les risques liés à l’acquisition de liens, il est fortement conseillé de faire appel à des experts SEO pour mettre en place une stratégie de netlinking performante qui semble la plus naturelle possible avec des sites partenaires de bonne qualité

Les différents types de backlinks

Vous avez pour projet de développer le netlinking de votre site web ? Sachez qu’il est important de diversifier votre profil de liens ainsi que les ancres utilisées. L’idée est d’avoir des liens et ancres de différents niveaux de qualité et d’optimisation.
Au niveau de la fréquence d’acquisition des backlinks, faites en sorte que le rythme soit le plus naturel possible afin de ne pas être dans le viseur de Google.

Au sein d’une stratégie de netlinking, on différencie plusieurs typologies de liens. Voici les différentes catégories de liens :

  • les annuaires : vous sélectionnez plusieurs sites thématiques en lien avec votre secteur d’activité et créez des fiches de présentation de votre entreprise en y ajoutant un lien vers votre page d’accueil ;
  • les articles de blog avec les commentaires ouverts : sur des contenus en lien avec votre activités, laissez des commentaires qui contiennent un lien vers votre homepage, une page thématique ou un article de blog pertinent ;
  • les forums : profitez également des topics ciblés sur les forums pour y déposer quelques commentaires agrémentés de liens ;
    les sites partenaires : en tant que professionnel, exploitez le potentiel de votre réseau de partenaires en leur demandant d’apparaître sur leur site avec un backlink vers le vôtre ;
  • les articles invités : via la technique de guest-blogging, prenez la parole en tant qu’expert de votre secteur et rédigez gratuitement un contenu à forte valeur ajoutée qui est ensuite publié sur le site éditeur afin d’obtenir un lien ;
  • les articles sponsorisés : l’achat de contenus sponsorisés se fait généralement sur des sites thématiques ciblés en collaboration avec l’éditeur. La mention “article sponsorisé” doit apparaître afin de lever le doute sur toute forme de publicité déguisée et ainsi bénéficier de plus de tolérance de la part de Google ;
  • les articles de presse : sur le même modèle que l’achat d’articles sponsorisés, les articles de presse sont payants car souvent rédigés par un journaliste expert en la matière et mis en conformité avec la ligne éditoriale du média concerné. Seul bémol, vous n’avez pas le contrôle sur le contenu de l’article ;
  • les réseaux sociaux : même si le poids des liens présents sur les réseaux sociaux reste assez faible, ils représentent des opportunités intéressantes et gratuites pour créer des liens ;
  • les PBN : ces réseaux de blogs privés voués à servir le SEO du “money site”, en l’occurrence le site principal, offrent un contrôle total sur la publication de contenus et donc des liens et ancres qui y sont présents mais aussi de la sémantique utilisée. Les noms de domaine expirés qui jouissent de metrics intéressantes (Trust Flow, Topical Trust Flow et Citation Flow) sont à privilégier.

Vous souhaitez mettre en place une stratégie de netlinking pour booster le SEO de votre site ? L’équipe Foxglove dispose de toutes les compétences SEO pour vous accompagner dans l’optimisation de votre site web et dans la mise en œuvre d’une stratégie de netlinking performante. Contactez-nous !