Présentation d’article
Analyse sémantique et arborescence de site

Analyse sémantique et arborescence de site

L’arborescence de votre site doit être pensée et optimisée pour le SEO. Elle doit donc être réalisée à partir d’une analyse sémantique des mots clés de recherche des internautes. L’objectif est d’identifier les thématiques et habitudes de recherches des internautes. Voici quelques questions à vous poser :

  • Quels sont les principaux mots clés de mon secteur d’activité ?
  • Quelles sont les intentions de recherches derrières les mots clés principaux ?
  • Comment s’organisent les différentes combinaisons de mots clés qui forment la longue traine ?
  • Quelles combinaisons de mots clés génèrent le plus de trafic organique ?

L’analyse sémantique va permettre d’identifier les expressions ou mots clés exactes à intégrer dans l’arborescence. Cette partie est relativement simple car les mots clés les plus concurrentiels sont connus sur votre secteurs et représentent un nombre limité d’expressions.

Pour que l’analyse soit pertinente, vous intégrerez les requêtes de longue traine pour chaque mot clé principal. Ces requêtes génèrent un volume de trafic très important. La longue traine est extrêmement intéressante pour un site e-commerce ou une marketplace. Vous utiliserez des outils comme Semrush ou Ahref pour exporter ces listes sous Excel. L’objectif est d’évaluer le potentiel de trafic SEO de ces groupes de mots clés en intégrant la longue traine.

Vous pourrez ainsi définir le potentiel global de trafic de chaque thématique. Vous prioriserez ensuite votre menu en fonction de ce potentiel de trafic. La thématique avec le plus de potentiel sera ainsi en position la plus haute dans l’arborescence du site. Le mot clé principal de cette thématique sera utilisé dans votre menu et dans la navigation du site. C’est le volume de recherche qui vous indiquera la meilleure formulation de votre mot clé. En effet, pour chaque mot clé, il existe des variantes et déclinaisons qui changent la compréhension de votre page par les algorithmes de Google.

Présentation d’article
Clusters et sous-menus

Clusters et sous-menus

En SEO, la différence de performance entre les sites va venir des requêtes de longue traine. A partir des exports Excel réalisés, vous allez regrouper les recherches en clusters. L’idée est d’identifier les principales habitudes et intention de recherches pour un mot clé donné. Vous allez pouvoir définir des grands principes qui structurent toutes les recherches que regroupe un mot clé principal. Ce sont les différentes portes d’entrées ou manières de rechercher que vont utiliser les internautes. Vous allez donc créer des sous catégories pour chaque mot clé et évaluer leur potentiel de trafic SEO. Ces groupes ou clusters vont venir compléter votre arborescence et représenter les sous-menus de votre site. Ces clusters sont également très intéressant d’un point de vue SEO car ils vont servir de colonne vertébrale à la mise en place des cocons sémantiques du site.

De la même manière, les sous thèmes avec le plus de potentiel de trafic SEO seront placés en haut dans l’arborescence de votre site. Ils constituent les différentes entrées de navigation du sous-menu.

Cette étape paraît simple, mais elle est souvent beaucoup plus complexe et longue que vous ne le pensez. C’est l’étape fondamentale de la création de l’arborescence du site. Vos concurrents directs visent les même mots clés et il y a peu de chance qu’ils oublient un mot clé principal. Par contre, l’organisation des sous-menus est souvent différente entre les concurrents d’un secteur. C’est là que vous allez pouvoir prendre un avantage grâce au SEO. Lorsque vous allez mener cette analyse, vous allez vous rendre compte qu’il y a plusieurs possibilités pour organiser chaque sous-menus.

A partir des exports Excel de chaque mot clé principal, vous allez trier vos mots clés secondaires et longue traine par volume de recherche décroissant. Vous allez les parcourir en tentant d’identifier des groupes possibles à constituer. Ces différentes options pour regrouper les mots clés sont liées aux spécificités de chaque domaine d’activité. Vous devez chercher à identifier des habitudes de recherches ou des intentions. Cette étape est complexe car souvent vous allez vous rendre compte qu’il existe plusieurs logiques possibles. Comment choisir la meilleure ?

Présentation d’article
Analyse concurrentielle

Analyse concurrentielle

Un principe simple et qui fonctionne souvent en SEO : Google a la réponse. Vous pouvez donc analyser les SERP directement ou vous appuyer sur les outils SEO. Allez regarder les choix faits par les concurrents et analysez les sites qui performent le mieux.

Vous pourrez notamment analyser :

  • Les mots clés exacts du menu,
  • L’ordre du menu et l’arborescence proposée.

Vous pourrez ainsi identifier l’arborescence de site qui est la plus efficace et performante. Reproduisez cette analyse avec les mots clés principaux, puis avec les sous-catégories que vous souhaitez proposer.

Cette étape de reverse engineering vous permettra :

  • D’arbitrer les derniers choix,
  • De prioriser et organiser les sous-menus,

Et d’obtenir l’arborescence idéale pour le SEO.

Présentation d’article
Profondeur du site

Profondeur du site

La profondeur et donc l’arborescence de votre site va influencer le crawl et l’indexation de Google. Plus une page est profonde dans la structure du site et moins Google la crawlera. Vous devez donc idéalement limiter la profondeur du site au niveau 3.

Il existe une hiérarchie à respecter. Vos pages importantes doivent être à 1 clic de la Homepage. La home est la page qui a le plus d’autorité et de Pagerank. Le Pagerank est un élément central des algorithmes de ranking pour Google. Si une page stratégique en terme de trafic est liée à la home, elle va bénéficier d’une part de ce Pagerank. Si cette page stratégique est liée à une page de niveau 2 voire 3, elle recevra moins de Pagerank.

L’arborescence doit réellement être pensée d’un point de vue SEO en intégrant ces notions techniques. Si vous avez des pages hautes dans la structure et sans enjeux de trafic, elles vont consommer du Pagerank pour rien. Le Pagerank est précieux pour la performance SEO. Vous devez suivre sa bonne utilisation avec des outils comme Botify. Vous identifierez ainsi les pages qui en manquent et celle qui en reçoivent trop au vue des enjeux.

La structure ne sert pas qu’à organiser vos contenus. L’arborescence sert à répartir l’autorité entre les différentes pages du site.

Présentation d’article
Cocons sémantiques et maillage interne

Cocons sémantiques et maillage interne

Vous organiserez ensuite vos contenus en les regroupant selon les thématiques de votre menu. Chaque partie et sous partie peut est l’occasion de créer un cocon sémantique. Ce cocon ou silo va permettre de regrouper les contenus complémentaires. Les différentes pages de cette grappe thématique seront maillées via un fil d’ariane à la section mère. Ce maillage est fondamental à la fois d’un point de vue sémantique et d’un point de vue technique pour votre SEO :

  • Les ancres des liens vont renforcer la cohérence sémantique de la page mère.
  • Les liens vont faire remonter du Pagerank vers cette page et lui permettre de mieux se positionner.

Vous pourrez ensuite lier les pages de même niveau de profondeur entre elles. Ce maillage complémentaire sera utile pour l’optimisation du crawl et la navigation de l’internaute.

Le bot de Google suivra ces liens et pourra ainsi découvrir et indexer les contenus qui sont proches d’un point de vue sémantique. Comme évoqué les ancres de liens vont participer activement à la compréhension de la page par Google. Ils vont être pris en compte au même titre que les optimisations onsite comme le balisage et les optimisations sémantiques du contenu.

L’internaute pourra également accéder à des pages complémentaires sur la thématique qu’il est en train de lire. Cette navigation est particulièrement intéressante pour les sites e-commerces ou les marketplaces. Ce sera l’occasion de présenter des produits similaires ou complémentaires et d’augmenter le panier de votre visiteur.

Présentation d’article
SXO et arborescence

SXO et arborescence

L’arborescence doit impérativement intégrer une réflexion UX. En effet, l’objectif est que la personne qui arrive sur le site comprenne très vite la navigation et l’organisation. La notion de SXO correspond à la contraction des mots UX et SEO. C’est le fait d’intégrer ces doubles contraintes de navigation et de performance SEO dans votre arborescence. Comme nous l’avons vu, l’analyse des mots clés et des concurrents dans la SERP va vous aider à définir les intentions utilisateurs. Vous devrez donc organiser la structure du site pour que les informations essentielles soient trouvées rapidement. Que ces informations ou pages soient accessibles simplement et en un minimum de clics. Le SXO est de plus en plus important pour Google. C’est au travers de ce concept que les exigences qualitatives de l’internaute et de Google se rejoignent.

Formulaire de contact

Optimiser le SEO de mon site ! * Champs obligatoires

Sommaire