Liste de définitions
  • Analyse sémantique

    L’analyse sémantique permet d’analyser les mots et les expressions liées à des intentions de recherche des internautes pour leur proposer la meilleure réponse textuelle et illustrée possible dans les résultats de recherche de Google. En étudiant tous les termes liés à une expression donnée cela permet de rédiger un contenu textuel adéquat couvrant tout un champ lexical et permettant de comprendre dans son intégralité les mots clés les plus stratégiques d’un site et les attentes des utilisateurs.

  • Arborescence

    L’arborescence d’un site web est le squelette de toutes les pages d’un site, c’est-à-dire qu’il représente l’organisation de toutes les pages en partant de la page d’accueil au sommet de cet arborescence.

  • Attribut alt

    Couramment désigné à tort comme « la balise alt », l’attribut alt (de la balise <img>) veut dire : alternative text. Elle permet de décrire textuellement une image et s’avère utile pour les utilisateurs dans ces deux cas : lorsqu’un utilisateur malvoyant utilise un lecteur ; lorsqu’un fichier image ne peut pas être chargé sur la page. En SEO, l’attribut alt a un intérêt tout particulier dans le référencement des images.

  • Les backlinks sont les liens qui arrivent vers votre site depuis d’autres sites. Ils sont constitués d’une page d’origine, d’une page de destination et d’une ancre de lien. La page d’origine est l’URL du site qui fait le lien. La page de destination est l’URL vers laquelle conduit le lien. Enfin, l’ancre correspond au texte sur lequel le lien est inséré.

  • Balise H1

    Chaque page doit posséder une balise H1. Il ne doit y avoir idéalement qu’un seul H1 par page et il doit être unique (c’est-à-dire non dupliqué sur le site). Cette balise est importante pour les robots de Google puisqu’elle va indiquer le sujet le plus important de la page.

  • Balise Title

    La Balise Title est une balise HTML qui contient une phrase reprise dans l’onglet du navigateur de l’internaute et les résultats de recherche du moteur. Il s’agit de l’un des champs les plus importants pour l’analyse « on page » de la page par Google…

  • Black hat

    Le SEO Black Hat est un ensemble de pratiques d’optimisations SEO d’un site qui visent à venir positionner un ensemble de pages en haut de la page de recherche de Google en contournant les règles données par Google et en manipulant son algorithme. Ces pratiques étant contraires aux règles de Google, elles sont susceptibles de mener à des pénalisations du site. Les plus connues étant Panda, Pingouin et Colibri.

  • Budget de crawl

    Google définit le budget crawl comme le nombre de connexions parallèles simultanées que son robot d’exploration peut utiliser pour explorer un site ainsi que le temps d’attente entre les récupérations. Concrètement c’est le nombre d’URLs que le Googlebot peut et veut explorer lorsqu’il arrive sur un site internet.

  • Cocon Sémantique

    Le cocon sémantique est un terme initié par Laurent Bourrelly qui explique qu’aujourd’hui lorsque l’on créé une page web il faut la contextualiser sémantiquement. C’est-à-dire qu’autour d’un mot clé principal, il faudra développer du contenu sur tout son champ lexical et mailler les pages traitant de la même thématique entre elles pour former un cocon. Le cocon représente la structure entre les sujets similaires et complémentaires.

  • Compatibilité mobile

    La compatibilité mobile est la capacité à proposer un site fonctionnel sur les appareils mobiles : les smartphones et les tablettes. Il existe deux sortes de sites compatibles pour mobiles : les sites mobiles conçus uniquement et spécifiquement pour ce type support, et les sites responsive ou adaptatifs qui proposent une expérience utilisateur adaptée à l’appareil utilsé (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Contenu seo-friendly

    Un contenu SEO friendly est un contenu rédigé en tenant compte des bonnes pratiques Google. Il est travaillé autour d’une requête principale et optimisé d’un point de vue sémantique et structurel pour répondre aux différentes questions que se pose l’internaute. La structure du document (notamment le balisage) est pensée pour améliorer le référencement naturel.

  • Courte & longue traîne

    La requête courte (top tail) correspond au mot clé « générique ». Par exemple « Canapé ». Les requêtes longue traîne (ou long tail) sont une déclinaison de cette requête courte. Elles sont très nombreuses car composées de l’ensemble des variations possibles. Ce sont donc des requêtes de plusieurs mots servant à préciser la recherche. Par exemple : « Canapé 3 places en cuir noir ».

  • Duplicate content

    On traduit « duplicate content » par la duplication de contenu. Il s’agit d’une pratique qui est pénalisée par Google et plus spécifiquement par l’algorithme Google Panda. Google définit de la façon suivante le duplicate content : « Par contenu en double, on entend généralement des blocs de contenu importants, appartenant à un même domaine ou répartis sur plusieurs domaines, qui sont identiques ou sensiblement similaires ».

  • Erreur 404

    Les erreurs 404 ou les pages qui renvoient un code HTTP 404 (Not Found), sont des pages qui n’existent pas ou qui ne fonctionnent plus. Une page 404 est assez reconnaissable car généralement accompagnée de ce message d’erreur : « Oups ! Cette page n’existe pas » ou encore « Erreur 404 – Cette page est introuvable ».

  • Erreur 410

    Contrairement à l’erreur 404, le code HTTP 410 (Gone), indique au bot qui explore la page, que celle-ci est « partie » et n’existe plus. En SEO, ce code d’erreur permet d’indiquer à Google qu’il faut arrêter de crawler la page en question et la supprimer de l’index. L’erreur 410 indique une réelle volonté de la part du référenceur à vouloir supprimer une page qui n’existera plus.

  • Erreur 500

    Une erreur 500, ou encore une page renvoyant un code HTTP 500 (Internal Server Error), indique que la page en question est victime d’une erreur serveur. Ce type d’erreur peut provenir d’un problème au niveau de l’hébergeur du site, ou d’un problème se situant dans un fichier (ou répertoire) de votre site.

  • Featured Snippets

    Un featured snippets, ou « position 0 (zéro) » en français, est un affichage spécifique à certains résultats sur Google, permettant de mettre directement en avant – dans un encadré plus visibles que les autres résultats – une réponse à la question posée ou une définition à un mot clé recherché.

  • Grey hat

    On qualifie généralement de Grey Hat, des pratiques SEO visant à améliorer le ranking d’un site en contournant les guidelines éditées par Google sans le spammer. Ainsi, un expert SEO Grey Hat mélangera des techniques white et black hat avec pour objectif d’améliorer le trafic de son site sans risquer de fortes pénalités de la part de Google. La limite à ne pas franchir étant parfois très complexe à identifier, il convient d’être très prudent avec ces techniques.

  • Hreflang

    Souvent appelé à tort « la balise hreflang », l’attribut hreflang (de la balise <link>) permet d’indiquer à Google qu’il existe une ou plusieurs versions linguistiques (ou régionales) de vos pages. L’implémentation des hreflang facilite grandement l’exploration des pages d’un site multilingue par Google. Lui permettant ainsi de pouvoir proposer les pages les plus pertinentes (en fonction de la langue ou de la région) dans les résultats de recherche.

  • HTTPS

    L’acronyme HTTPS signifie : HyperText Transfer Protocol Secure ; en français on le traduit par « protocole de transfert hypertextuel sécurisé ». Il s’agit de la combinaison du protocol HTTP (qui est le protocole standard d’échange entre un ordinateur et un serveur) avec une couche de chiffrement comme SSL ou TLS. Le protocole HTTPS permet de vérifier l’identité du site web. En SEO le protocole HTTPS est un basique demandé par Google.

  • Indexation

    L’indexation correspond à l’étape par laquelle le moteur de recherche vient copier le code de la page et l’ajouter dans sa base de données (son index). Une page non indexée ne peut pas apparaître dans les résultats du moteur de recherche. L’un des principaux enjeux des sites à forte volumétrie de pages est d’améliorer leur taux d’indexation pour être visibles sur davantage de requêtes.

  • Logs

    Lorsqu’un visiteur, qu’il soit un humain ou un bot, visite une page d’un site web, il laisse une trace de son passage sur le serveur du site web. Cette trace est nommée « log » en langage informatique.
    En SEO, on analyse les logs laissés par des visiteurs humains et par le bot de Google, souvent nommé GoogleBot. (À noter : il existe de différents types de GoogleBot).

  • Maillage interne

    Le maillage interne est constitué par l’ensemble des liens qui permettent la navigation entre les différentes pages de votre site. C’est un élément primordial du SEO car il va permettre aux bots (dont par exemple le GoogleBot) d’identifier les URLs à indexer. Ce maillage interne va également permettre la diffusion du Pagerank et la navigation des internautes. Les liens vers l’extérieur sont appelés des liens sortants ou backlinks (pour celui qui les reçoit) et participent aux stratégies de netlinking.

  • Méta-description

    La méta-description apparaît dans les SERP en dessous de la balise Title. Elle a pour objectif de présenter la page de destination. C’est à dire de parler du contenu de la page de manière attractive. La méta-description doit être optimisée en être unique. Elle mesure idéalement entre 150 et 165 caractères. Google effectue régulièrement des tests sur la longueur d’affichage de cette balise. Elle n’est pas un facteur direct de ranking mais est un élément déterminant du taux de clic qui lui fait bien partie de l’algorithme de classement de Google.

  • NDD

    L’acronyme NDD est utiliser pour parler du Nom de Domaine.

  • Netlinking

    Le netlinking est un des trois piliers SEO qui regroupe les actions qui visent à augmenter l’autorité d’un domaine grâce aux blacklinks (liens retour). Cette stratégie consistent à acquérir des liens de sites à forte autorité aux yeux de Google. Chaque lien reçu va apporter du « jus SEO » à la page de destination et renforcer son autorité, ainsi que sa « confiance ». Plus une page ou un domaine sont « autoritaires » plus ils sont performants.

  • Not Provided

    « Not provided », en français « non fourni » est un terme que vous avez sans doute retrouvé dans vos rapports sur Google Analytics dans la partie « Mot clé » dans le volet d’acquisition de traffic « Organic search ».

    Pourquoi Google ne fournit plus les données de mots clés en affichant « not provided » ? Dans une démarche de protection de la vie privée des internautes effectuant des recherches sur Google, le moteur de recherche ne dévoile plus les mots clés utilisés par les utilisateurs. Google a communiqué sur le sujet le 18 octobre 2011 sur la sécurisation de la recherche et plus précisément sur la raison de l’affichage du « not provided ».

    Concrètement, lorsqu’un internaute effectue une recherche sur Google, le site web visité par l’internaute à partir de sa recherche de mots clés remontera toujours dans les pages de destination dans Google Analytics, par contre les mots clés qui auront été renseignés pour arriver jusqu’au site seront cryptés.

    Dans la pratique Google a enlevé de son url de redirection le paramètre « q= » permettant de tracker le mot clé tapé par l’utilisateur dans la barre de recherche de Google.

    Cependant vous pouvez retrouver les données de mots clés dans l’interface Google Search Console. Cette interface vous donne accès à de la data très intéressante sur les recherches effectuées par les internautes et c’est également une interface pour connaître l’état de santé de votre site.

  • Pagerank

    Le PageRank est un indicateur de popularité qui a été inventé par l’un des fondateurs de Google, Larry Page. Cet indicateur sert à définir un classement (ranking) entre toutes les pages qui portent sur le même sujet et les même mots clés. Il définit ainsi l’importance d’une page vis-à-vis d’autres pages ciblant les mêmes mots clefs. Pour parler de PageRank on parle aussi parfois d’indicateur de popularité ou d’autorité.

  • PBN

    En SEO, l’acronyme PBN signifie « Private Blog Network », en français on le traduira par réseau de blogs privés. Dans la pratique, on constate l’utilisation de PBN pour promouvoir l’autorité d’un site par le biais du netlinking.

  • Position

    En SEO, le terme de Position est utilisé pour définir le classement d’une page donnée (URL) sur la page de résultats de Google (SERP) lorsqu’un utilisateur tape un ou plusieurs mots dans la barre de recherche de Google. Le terme de Ranking (en anglais) est également utilisé pour parler des positions d’une page sur un mot clé donné. Par exemple, si votre site apparaît dans Google en 2ème position sur un mot clé précis, on dira de ce mot clé qu’il est en position 2 ou que son ranking est de 2.

  • Redirection 301

    Les redirections 301 sont des redirections permanentes qui permettent de renvoyer les utilisateurs sur la bonne page : lorsqu’une page n’est plus disponible et qu’une page équivalente ou identique existe, on appliquera une redirection 301. Cela permet également d’indiquer aux bots, tel que le GoogleBot, que l’ancienne page a été remplacée par une autre. Google pourra ainsi mettre à jour son index avec la nouvelle page, et l’ancienne URL disparaîtra au profit de la nouvelle.

  • Redirection 302

    Les redirections 302 sont des redirections temporaires. Tout comme les redirections permanentes, elles permettent aux utilisateurs d’arriver sur la bonne page de destination. Si la différence entre une redirection temporaire et permanente est invisible pour les utilisateurs, cela ne l’est pas pour les bots. Pour Google une 302 n’est pas permanente et par conséquent la page de destination ne doit donc pas être indexée à la place de l’ancienne. Google garde dans son index l’URL initiale.

  • Refonte SEO

    La refonte peut couvrir différents aspects que ce soit au niveau du design, des fonctionnalités ou même d’un changement de CMS. Toutes les modifications d’un site impactent le SEO. Les refontes sont donc des périodes très risquées car elles peuvent entraîner des visions et reconnaissances complètement différentes entre l’ancien site et le nouveau. Le risque de perte de trafic est réel et ne doit pas être sous estimé. N’hésitez pas à suivre une méthodologie de refonte rigoureuse ou à vous faire accompagner par des experts.

  • Résultats naturels

    Les résultats de recherche naturel ou « résultats organiques » correspondent à une liste de résultats en dehors des liens sponsorisés proposés par le moteur de recherche suite à une succession de mots clés tapés dans la barre de recherche.

    Les résultats naturels sont les résultats affichés qui ne comportent pas la mention encadrée « annonce », ni les blocs de résultats « shopping » ou « annonces sponsorisés » en haut de la liste de résultats ou sur la droite de la page.

    L’algorithme de Google définira la meilleure réponse de résultat naturel en fonction de la requête inscrite dans la barre de recherche par les internautes. Pour définir la meilleure réponse, Google va étudier tous les sites traitant de la thématique recherchée et proposera une suite de pages de résultats de site internet avec le contenu le plus intéressant et pertinent à ses yeux répondant à la demande de l’utilisateur.

  • Robots.txt

    Le fichier Robots.txt est un fichier texte qui se place à la racine d’un site internet et qui a pour objectif de donner des directives aux différents bots (Google, Bing ou autres), concernant les pages qu’ils ont ou non le droit de crawler. Dans le Robots.txt il est également possible de renseigner d’autres directives (par exemple NoIndex), mais ces dernières ne seront pas obligatoirement respectées par tous les bots.

  • SERP

    La SERP correspond à la page de résultat de recherche dans un moteur de recherche pour une requête donnée. Ce terme signifie Search Engine Result Page.

  • Site multilingue

    Un site multilingue est un site qui propose une ou plusieurs versions traduites de son site ou de ses pages. Il peut s’agir d’un site ayant des extensions de domaines spécifiques par pays, des sous-domaines par pays (ou langue), ou des sous-dossiers par pays (ou langue).

  • Sitemap

    Le sitemap est un fichier dans lequel on liste toutes les URLs d’un site. Plan du site, en français, ce fichier que l’on soumet à Google permet de faciliter l’exploration des pages d’un site et par conséquent leur indexation.

  • Sitemap images

    Le sitemap images, au même titre qu’un sitemap « simple », est un fichier permettant de lister les URLs présentes sur le site afin de le soumettre à Google pour une meilleure exploration et indexation. Dans le cas d’un sitemap images, les URLs renseignées seront les URLs des fichiers images. La bonne indexation des images permet à ces dernières de remonter dans Google Images.

  • Taux de conversion

    Le taux de conversion ou « taux de transformation » est un indicateur déterminant dans votre stratégie de croissance de chiffre d’affaires sur internet. Il mesure le ratio entre le nombre de transactions effectuées via des pages de votre site et le nombre de visiteurs total sur une période donnée. Dans Google Analytics le « Taux de conversion du e-commerce » est calculé de cette manière : nombre de transactions / nombre de sessions.

  • Taux de rebond

    Le taux de rebond, qu’est-ce que c’est ? vous avez peut-être déjà rencontré cet indicateur lorsque vous analysiez les données de votre site web via la plateforme Google analytics. Le taux de rebond correspond au pourcentage d’internaute étant entré sur une des pages de votre site internet (quelconque) et de l’avoir quitté juste après d’où l’expression « rebond » qui prend tout son sens. Concrètement l’internaute n’a consulté qu’une seule page sur votre site puis est parti. Le taux de rebond est un indicateur important quand on s’intéresse aux données de son site, un taux de rebond très élevé n’est pas une bonne nouvelle car cela veut dire que l’internaute est arrivé puis repartie sans parcourir une autre page de votre site, donc une marque une certaine insatisfaction. L’objectif c’est de diminuer le taux de rebond pour qu’il se rapproche de zéro pourcent dans votre interface Google Analytics, il faut donc travailler sur les contenus que vous proposez aux internautes par rapport aux mots clés stratégiques utilisés par les internautes pour arriver jusqu’à votre site et proposer une bonne expérience de navigation pour faciliter au maximum la venue de l’internaute sur votre site et pour l’encourager à transformer sa visite en achat si vous vendez un produit ou un service.

  • URL

    L’URL vient de l’anglais et signifie Uniform Ressource Locator. Elle correspond à l’adresse d’une page d’un site internet. Seule cette adresse permet au navigateur de retrouver la page que vous souhaitez consulter.

  • White hat

    En SEO, on parle de White Hat lorsque pour optimiser une page ou un site, on suit scrupuleusement l’ensemble des consignes de Google. Ces règles sont disponibles dans la documentation officielle de Google et sur le forum dédié aux webmasters.

Formulaire de contact

Joindre un expert Foxglove * Champs obligatoires